Résultats 2010 : Swiss Life a doublé son bénéfice

L’assureur helvétique Swiss Life a doublé l’année dernière son bénéfice annuel, malgré une stagnation des primes en raison des effets de change, et a quasiment multiplié par deux le dividende versé à ses actionnaires, a-t-il annoncé mercredi.

Le groupe zurichois a enregistré l’année dernière un bénéfice net de 560 M de francs suisses (437,9M d’euros), contre 277M en 2009, a-t-il précisé dans un communiqué.
Swiss Life, qui a légèrement dépassé les prévisions des analystes interrogés par l’agence financière AWP, a par contre vu ses primes brutes émises stagner à 20,2Mds de francs suisses. Corrigés des effets de changes, les primes ont tout de même augmenté de 4% par rapport à l’année précédente.

Une bonne maîtrise des coûts

En Suisse, les primes ont ainsi augmenté de 1,5%, elles ont progressé de 0,2% en France et ont subi un recul de 4,4% en Allemagne. « Outre les progrès opérationnels, la baisse toujours rigoureuse des coûts ainsi que l’excellent résultats des placements, la bonne augmentation des marges sur les affaires nouvelles vient s’ajouter à la satisfaction générale », a estimé le directeur général Bruno Pfister, cité dans le communiqué.

Le groupe a également confirmé la bonne progression de son programme de réduction de coûts « Milestone », qui prévoit d’économiser entre 350 et 400M de francs suisses d’ici à deux ans. Quelque 311M de francs suisses ont ainsi déjà été économisés à la fin de l’année dernière, a précisé Swiss Life, qui va verser à ses actionnaires un dividende de 4,50 francs suisses par titre, contre 2,40 francs l’année dernière.

Pour 2001, le groupe s’attend à « de nouveaux progrès opérationnels (…) grâce à la nette priorité accordée à la mise en œuvre stricte » du programme de réduction de coûts « Milestone ».

Zurich (Suisse), 2 mars 2011 (AFP)