Résultat 1S : Bénéfice net en recul pour Swiss Life légèrement supérieur aux attentes

L’assureur helvétique Swiss Life a subi au premier semestre un recul de 10,4% à 361M de francs suisses (300,5M d’euros) de son bénéfice net, un résultat légèrement meilleur que ne l’espéraient les analystes.

Corrigé des éléments exceptionnels et des effets de change, le profit net a cependant augmenté de 15% sur la période, a précisé Swiss Life dans un communiqué. Les analystes attendaient 309M de francs suisses, selon la prévision médiane du consensus établi par l’agence financière AWP.

Le bénéfice d’exploitation a quant à lui augmenté de 16,8% à 528M de francs suisses, grâce aux solides résultats des placements et aux progrès opérationnels.

Les primes émises ont cependant baissé de 2,6% à 9,8Mds d’euros.

Le directeur général de Swiss Life, Bruno Pfister, s’est déclaré « très satisfait de la marche des affaires au premier semestre ».

« Swiss Life est restée sur la voie du succès malgré des (taux d’) intérêt historiquement bas et des marchés toujours volatils. Cela prouve que nous avons pu rendre notre modèle commercial plus résistant au cours des dernières années », a-t-il ajouté, cité dans le communiqué.

Dans ses marchés clés, l’activité de Swiss Life a globalement reculé, mais sa profitabilité s’est améliorée.

En France, les primes émises ont ainsi baissé de 8,6% à 2,1Mds de francs suisses, mais le résultat a augmenté de 8,1% à 80M.

En Allemagne, les primes ont enregistré un recul de 7,7% à 805M de francs suisses, tandis que la résultat progressait de 10,3% à 43M.

La filiale allemande AWD, une société de services financiers rachetée en mars 2008, a quant à elle subi un recul des provisions de 18,6% à 275M de francs suisses et le résultat s’est effondré de 62,5% à 6M.

Swiss Life a expliqué les mauvaises performances de sa filiale par un « environnement globalement difficile dans la branche » des services financiers.

A la Bourse suisses, les investisseurs ont apprécié ces résultats, l’action Swiss Life gagnant 3,40% à 105,20 francs suisses, dans un marché SPI (indice élargi) en hausse de 0,25% à 07H07 GMT.

Selon les analystes de la banque Notenstein, l’assureur zurichois a présenté un résultat « solide. » Swiss Life a tiré profit de son programme de réduction des coûts « Milestone, » dans le cadre duquel il prévoit d’économiser jusqu’à 400 millions de francs suisses d’ici la fin de l’année, ont-ils souligné.

 La filiale AWD, rachetée pour 1,16 milliard d’euros, demeure cependant un problème pour le groupe suisse, qui a dû provisionner 9,3 millions d’euros pour litiges. Swiss Life « devra trouver une solution » pour AWD, par exemple une restructuration ou une vente de l’activité, ont ajouté les spécialistes de Notenstein.

ZURICH (Suisse), 17 août 2012 (AFP)