Réassurance : Munich Re va maintenir ses tarifs en non-vie en 2011

Le premier réassureur mondial, l’allemand Munich Re, table sur une stabilisation de ses tarifs en réassurance non-vie à l’occasion des renouvellements de début 2011, a-t-il indiqué dimanche lors d’une conférence de presse en marge des Rendez-vous de septembre à Monaco.

“Le marché est à peu près le même qu’il y a un an”, a déclaré Torsten Jeworrek, administrateur du groupe, précisant qu'”il y a beaucoup de capacité et de capital disponible” sur le marché pour souscrire des risques.

Bien que l’offre de réassurance soit, de l’avis de beaucoup, actuellement supérieure à la demande des assureurs, Munich Re pense éviter une baisse des prix grâce à une gestion active de son portefeuille de clients, c’est à dire notamment en se montrant sélectif en matière de souscription.

“La croissance sans la rentabilité est hors de question”, a expliqué M. Jeworrek.

Lors des renouvellements de juillet, Munich Re est parvenu à maintenir, en moyenne, ses tarifs inchangés.

Munich Re précise néanmoins que sur certains segments de marché, comme l’énergie offshore et les catastrophes naturelles en Amérique latine, les tarifs ont été revus à la hausse du fait de l’explosion de la plate-forme pétrolière exploitée par BP dans le golfe du Mexique (fin avril) et du tremblement de terre au Chili (fin février).

Monaco, 15 sept 2010 (AFP)