Réassurance : Munich Re émet des obligations catastrophe

Munich Re a annoncé s’être couvert par des « obligations catastrophe » à hauteur de 100M de dollars  contre les risques liés aux ouragans américains et aux tempêtes européennes.

Le réassureur allemand Munich Re a opté pour un mécanisme d’obligations catastrophe : il a émis ces obligations par une société ad hoc, Quenn Street IV Capital. Elles courrent jusqu’en 2015 permettent de se couvrir contre les risques « qui ne se produisent que tous les 50 ans ».

L’obligation, fortement rémunérée, comporte une prime de risque de 7,5% ainsi qu’un taux variable. Si la catastrophe survient, celui qui possède l’obligation perd tout ou une partie de sa mise, qui revient à Munich Re.