Notation : Standard and Poor’s va changer ses critères pour le secteur de l’assurance (Vidéo)

L’agence de notation Standard and Poor’s va changer ses critères en 2013. S&P lancera prochainement un avis à consultation permettant aux entreprises du secteur de s’exprimer sur les évolutions possibles des critères de l’agence.

« Notre intention est d’accroître la transparence de notre méthodologie et la comparabilité des notations des assureurs globalement et avec les autres entités du secteur » explique Standard and Poor’s à quelques semaines de lancer une consultation pour une évolution de ses critères de notation.

L’agence prévient donc qu’elle va faire appel au secteur, à ses clients, pour recueillir leurs avis sur les critères de notation les concernant. Pour News Assurances PRO, Lotfi Elbarhdadi, directeur et analyste assurance à Paris, revient sur ces évolutions.

Mais Standard and Poor’s va également introduire un indicateur spécifique dans son calcul, l’IICRA (Insurance Industry Country Risk Assessment – Evaluation du risque pays du secteur de l’assurance) pour les entités qu’elle note.

Cet indicateur se rapproche de ce qu’il existe pour les banques explique Standard and Poor’s, qui précise toutefois qu’elle s’attend à ce que l’IICRA ait « moins d’influence sur les ratings de l’assurance » en raison d’un risque systémique moindre sur la solidité du crédit pour les assureurs.

Avec ces changements de critères, l’agence ne s’attend pas à de gros bouleversements dans les ratings des assureurs. « Nous nous attendons à ce que la grande majorité des notations reste inchangée » révèle un communiqué de l’agence.