Nomination : L’Elysée propose François Villeroy de Galhau pour la Banque de France

François Villeroy de Galhau est officiellement le candidat soutenu par l’Elysée pour succéder à Christian Noyer, dont le mandat prend fin en novembre, au poste de gouverneur de la Banque de France et par répercussion de président de l’ACPR.

Qui sera le prochain à demander aux assureurs vie de modérer leurs taux de rendement ? Vraisemblablement, François Villeroy de Galhau, comme pressenti depuis plusieurs mois. Ce dernier avait en effet quitté son poste de directeur général délégué de BNP Paribas pour “se mettre pleinement au service du pays”. Une première mission lui avait été confiée sur le financement de l’investissement en attendant un signe de l’exécutif sur le poste de gouverneur de la Banque de France.

Le signe est venu ce mardi 8 septembre. “Le président de la République envisage de nommer M. François Villeroy de Galhau gouverneur de la Banque de France”, indique un communiqué de la présidence de la République. Laconique, mais clair.

Reste désormais à obtenir l’aval du législatif, à savoir le Sénat et l’Assemblée nationale. Polytechnicien et énarque, François Villeroy de Galhau est passé par le cabinet de Dominique Strauss Khan et de Christian Noyer sous le gouvernement Jospin. Après la direction générale des impôts jusqu’en 2003, il embrasse une carrière dans le privé. Tout d’abord comme PDG de Cetelem, puis chez BNP Paribas.