MMA va supprimer 240 postes en 2010

MMA ne va pas remplacer un départ à la retraite sur trois en 2010. Trois ans après la fusion avec Azur Assurances, l’assureur manceau réduira une partie des effectifs de métiers actuellement en doublons. Il s’agira des directions dites « support » selon l’assureur que nous avons joint.

L’affaire avait été révélée par les Echos dans son édition du 25 novembre. MMA, 7e assureur français en chiffre d’affaires France, s’apprêterait à supprimer 240 postes en 2010. «Ces suppressions de postes ne sont pas des suppressions» d’emploi martèle l’assureur qui explique que certains « doublons » vont être supprimé. « C’est dans l’ordre des choses » confie-t-on en interne.

Dans un secteur qui recrute en général, l’annonce a pourtant de quoi surprendre. Pour MMA pourtant, tout ceci apparaît comme normal. « MMA est solide mais insuffisamment rentable » annonçait Christian Baudon et la rationalisation de doublons apparus lors de la fusion est maintenant inévitable.

MMA entend conquérir des parts de marché, ou tout du moins ne pas en perdre dans les prochaines années. C’était le but recherché lors du lancement de la nouvelle offre au kilomètre, ces derniers jours.