Mise en situation : Accueillir un nouveau collaborateur

Le recrutement d’un nouveau collaborateur est un moment important de la vie de l’agence/cabinet. Il représente un investissement (en ressources et en temps) mais également une prise de risque (car on ne connaît pas encore réellement le candidat).

Un fois le candidat « idéal » choisit, il est indispensable de mettre toutes les chances de réussite de son coté.

L’accueil du nouveau salarié est bien souvent une étape improvisée alors qu’elle est un facteur de réussite du processus d’embauche.

Avant son arrivée :

Il faut que le nouvel arrivant sente qu’il est attendu.
Pour cela il est indispensable de lui préparer son espace de travail et que tout soit prêt le jour de son arrivée : ligne téléphonique, adresse mail, ordinateur, fournitures de bureau, liste des interlocuteurs (internes et compagnies) un bureau en ordre,…(le premier jour ne doit pas être consacré au rangement et au tri de vieux documents stockés dans son armoire).

Pensez également à informer votre équipe du jour d’arrivée de leur nouveau collègue, des fonctions qu’il occupera, et des éventuels impacts sur l’organisation du travail.
Organisez avec eux le tutorat du nouvel arrivant afin que tous se sentent impliqués dans l’accueil du nouveau venu et préparez dès à présent les premières missions à lui confier.

Le jour de son arrivée :

Tous vos collaborateurs doivent être présents ce jour là.
Faites avec lui le tour de votre équipe (présentation et fonctions de chacun). Recevez le pour (re)faire un point sur votre organisation, ce que vous attendez de lui, répondre à ses questions,…

Confiez lui sa première mission à réaliser en collaboration avec un membre de votre équipe afin qu’il « prenne ses marques ».

Et après…

L’accueil d’un nouveau salarié ne se résume pas au moment de son arrivée.
Laissez passer quelques jours, et organisez un moment de convivialité en équipe (plateau repas, restaurant, …) pour ancrer la cohésion.

Faites, ensemble, des points réguliers : ils vous permettront d’évaluer sa « montée en puissance » et ses besoins de formation.

Avec Kaléa Formation