Marché / Réassurance : Warren Buffett actionnaire à plus de 10% dans Munich Re

Le réassureur allemand Munich Re a annoncé mardi que son célèbre actionnaire américain Warren Buffett avait franchi le cap des 10% des droits de vote, mais n’avait pas l’intention d’exercer une quelconque influence sur la marche du groupe.

Le 12 octobre, M. Buffett et ses différentes sociétés cumulaient plus de 10% des droits de vote de Munich Re.

En mars dernier il avait franchi le seuil des 8%, après celui des 5% en février. “L’investissement est destiné à obtenir des gains sur des positions de marché, et non à mettre en oeuvre des objectifs stratégiques”, selon des explications de M. Buffett et de ses diverses sociétés fournies à Munich Re.

Le multimilliardaire n’aspire pas à une quelconque influence sur les organes d’administration, de direction et de surveillance de Munich Re, précise le réassureur. “Aucun changement essentiel de notre structure de capital (…) ou de notre politique de dividende n’est demandé”, selon un communiqué.

M. Buffett et ses différentes sociétés ont l’intention d’acquérir davantage de droits de vote de Munich Re dans les 12 prochains mois, ajoute le communiqué.

La réassurance est l’un des piliers de la stratégie d’investissement de Warren Buffett, le plus célèbre gourou de la Bourse, qui possède également des parts dans le capital de Swiss Re.

A la Bourse de Francfort, le titre de Munich Re gagnait 1,07% à 108,35 euros, faisant bien mieux que l’indice Dax (+0,22%) à 8H07 GMT.

Francfort, 19 octobre 2010 (AFP)