Marché : Les assureurs autorisés à devenir banquiers des PME-ETI

Could not resolve host: public.newsharecounts.com; Name or service not known

Le gouvernement prépare un décret favorisant les prêts aux PME par les assureurs. 90Mds d’euros pourraient être disponibles.

Le gouvernement s’apprêterait à changer le code des assurances et à autoriser les assureurs à financer les entreprises non cotées via des prêts de moyen terme (5-7 ans) et en bilatéral sans passer par des fonds de prêts.

Dans la même logique que la réforme de l’assurance-vie, le gouvernement espère une meilleur allocation de l’épargne vers les entreprises de taille moyenne.

Confirmant une information du journal Les Echos, le ministre de l’Économie préparerait un décret pour fin juin. “On veut ouvrir plus largement les possibilités d’investissement des assureurs dans les prêts aux entreprises, en ôtant un certain nombre de contraintes qui excluaient notamment les entreprises non cotées”, a souligné l’entourage de Pierre Moscovici.

90Mds d’euros mobilisables

L’encours global de l’assurance-vie s’élevant à quelques 1.400Mds d’euros, le dispositif pourrait déboucher sur un volume total de prêt maximum de 90Mds d’euros.

Car le gouvernement limitera la possibilité de financement des assureurs qui ne deviendront pas de véritables banquiers à proprement parler. Dans le détail, un assureur pourra prêter au maximum 5% de la taille de son bilan et son exposition à une seule entreprise sera limitée à 1%.

Du côté des assureurs, on s’est dit “favorable” à ce nouveau dispositif, qui pourrait voir les premiers prêts être accordés à l’automne.

Avec AFP