La Macif confirme des contacts pour Heuliez, la Maaf “n’est pas concernée” et la Maif ne commente pas

    La mutuelle d’assurances Macif, basée à Niort, a bien été approchée pour une éventuelle participation dans la reprise de l’équipementier automobile Heuliez.

    Tout s’est précipité récemment, lorsque Ségolène Royal a affirmé dimanche qu’une “grande entreprise mutualiste de Niort” avait l'”intention d’entrer au capital d’Heuliez”. Trois grandes mutuelles sont installées à Niort : Macif, Maif et Maaf. Cette dernière répond qu’elle n’est en rien concernée par le dossier et n’a aucun commentaire sur le sujet. De son côté, la Maif a répondu ne vouloir faire aucun commentaire sur cette affaire.

    Contacté, le groupe Macif a reconnu des contacts pour une participation, mais ne se prononcera sur le sujet qu’en fin de semaine. De son côté, la candidate socialiste à la présidence de la région Poitou-Charentes, qui doit faire face à Dominique Bussereau, actuel secrétaire d’Etat aux Transports pour les élections régionales, a prévenu qu’une annonce serait faite mercredi.

    En plus d’être économiques, les enjeux sont politiques, puisque 600 salariés sont concernés par l’avenir d’Heuliez, sans compter les répercussions locales liées à la disparition de ces emplois. Rappelons également que les mutuelles profitent de cet effet de proximité et comptent nombre de sociétaires employés par l’équipementier automobile.

    Cette logique confirmerait donc la présence d’un assureur dans l’actionnariat d’Heuliez.

    Comments are closed.