La collecte des compagnies d’assurance européennes a connu une baisse en 2008

La Fédération française des compagnies d’assurance (FFSA) vient de dévoiler une étude qui met en lumière les résultats des collectes des compagnies d’assurance à travers l’Europe pour l’année 2008. Ainsi, d’après le Comité européen des assurances (CEA) qui a mené cette consultation, les assureurs européens ont collecté plus de 1.000Mds d’euros en 2008, soit une baisse de plus de 10% par rapport à l’année précédente.

Afin de récolter les résultats des performances des assureurs européens, le CEA s’est appuyé sur 33 associations nationales d’assurances pour ses travaux. Il apparaît que les compagnies ont collecté exactement 1059,3 milliards d’euros grâces aux cotisations pour l’année 2008, soit une forte diminution d’environ 10,4% par rapport à 2007. Il est à noter également que cette dégradation est la plus importante enregistrée depuis 1998.

A travers ces résultats, la France arrive en deuxième position avec 17,3% de l’ensemble des cotisations européennes, derrière le Royaume-Uni (23,5 %). On remarque que l’Allemagne arrive en troisième position avec 15,5%. De plus, on note que la répartition entre l’assurance vie et non vie diffère sensiblement selon les pays. La collecte 2008 se répartit en 644,2 milliards d’euros en assurance vie (- 15,9 %) et 415,2 milliards d’euros en assurance non vie, ce dernier résultat restant stable.

On observe également dans ce bilan une répartition inédite du marché de l’assurance non vie. En effet, sur ce créneau, les principaux marchés sont les assurances santé et accidents (127,8 milliards d’euros, en progression de 2,1 %), l’assurance automobile (127,5 milliards d’euros, en baisse de 1,8 %) et les assurances de dommages aux biens (79,4 milliards d’euros, en baisse de 1,1 %). Ces trois marchés représentent 81 % des cotisations en assurances non vie de l’année 2008 en Europe. De plus, pour la première fois, les assurances santé et accidents dépassent l’assurance automobile. En France, la part des assurances vie et non vie représente 66,8%, pour la Lituanie par exemple la part de ces assurances est de presque 94%.