Justice : Allstate continue ses attaques et poursuit Citigroup et Deutsche Bank sur des titres toxiques

L’assureur américain Allstate a lancé des poursuites contre les banques américaine Citigroup et l’allemande Deutsche Bank, les accusant de l’avoir trompé sur la nature de titres adossés à des prêts hypothécaires risqués qu’elles lui ont vendus avant la crise.

Dans un communiqué reçu vendredi, Allstate indique avoir “enregistré jeudi dans des tribunaux de l’Etat de New York deux plaintes concernant des pertes liées à l’achat de titres adossés à des prêts hypothécaires”.

“Dans les deux cas, Allstate réclame des dommages et intérêts d’un montant qui sera décidé par le tribunal, et couvrant au minimum les pertes monétaires” et frais juridiques, ajoute-t-il.

La première plainte a été déposée contre Citimortgage, filiale de Citigroup, et certaines sociétés affiliées pour “enfreinte aux lois boursières sur les fraudes et les représentations trompeuses” de produits financiers. Les documents représentant les titres achetés par Allstate “contenaient des allégations fausses et omettaient des faits importants. Entre 2005 et 2008, Allstate a acheté plus de 200 millions de titres adossés à de l’hypothécaire de la part des accusés”, explique le communiqué.

La deuxième plainte accuse des mêmes délits la maison de courtage américaine Ace Securities ainsi que Deutsche Bank Securities, filiale de la banque allemande éponyme. Entre 2005 et 2008, Allstate a acheté environ 185 millions de titres adossés à des prêts résidentiels à ces entités.

Allstate a déjà poursuivi en Justice cette semaine la banque américaine JPMorgan Chase, l’accusant également de l’avoir trompé en lui vendant quelque 750 millions de dollars de titres hypothécaires risqués.

New York, 18 février 2011 (AFP)