Italie : Sator et Palladio se lancent dans la bataille pour Premafin/FonSai

    Les fonds italiens Sator et Palladio, récemment entrés en force au capital de l’assureur Fondiaria-SAI (FonSai), ont proposé à la holding Premafin, qui contrôle FonSai, une offre concurrente à celle d’Unipol en vue de sauver le groupe en grande difficulté financière.

    Le plan de sauvetage proposé par ces fonds prévoit l’injection de 450M d’euros dans Premafin (400M de leur part et 50 de la part des autres actionnaires de Premafin) afin que la holding, qui contrôle FonSai avec environ 35% du capital, puisse participer à la recapitalisation annoncée par l’assureur, ont-ils indiqué dans un communiqué publié mercredi soir.

    En grande difficulté financière, FonSai a annoncé fin janvier qu’il devrait accuser une perte de 1,1Md d’euros en 2011. Les deux fonds, qui ont annoncé la semaine dernière détenir ensemble 8% de FonSai, comptent ensuite négocier avec les banques une restructuration de la dette de Premafin et de celle de FonSai.

    Conditions

    Sator et Palladio conditionnent notamment cette offre, qui expire le 8 mars, à la fixation d’un prix de l’augmentation de capital leur permettant de disposer d’au moins 60% de Premafin à l’issue de l’opération et à l’exemption de la part de l’autorité boursière de l’obligation de lancer une OPA sur l’ensemble du groupe Premafin/FonSai.

    Premafin et FonSai ont toutefois déjà signé fin janvier un accord en vue de fusionner avec l’assureur Unipol pour donner naissance au deuxième groupe d’assurance du pays. Mais Sator et Palladio estiment que leur offre est plus intéressante que celle d’Unipol car elle prévoit une « meilleure dotation » financière pour Premafin afin de lui permettre de participer à la recapitalisation de FonSai et « garantit la continuité et l’indépendance de Premafin ».

    Selon eux, le projet de fusion avec Unipol « n’apparaît pas adéquat face à l’état de crise du groupe et de FonSai en particulier et semble potentiellement léser les intérêts des actionnaires minoritaires de FonSai ».

    MILAN (Italie), 23 fév 2012 (AFP)