Indicateurs : Les ventes de voiture neuves en hausse de 14% sur un an

Les ventes d’automobiles neuves en janvier 2010 est toujours orienté à la hausse avec un gain de 14% sur un an et 171.005 immatriculations. Si l’effet de la prime à la casse est encore d’actualité, les commandes de décembre ont permis de maintenir les ventes à un niveau élevé.

L’année 2010 commence bien pour les industriels de l’automobile. Les immatriculations sont en hausse de 14% et même de 19,7% à nombre de jours ouvrables équivalents. Le marché français reste sur une dynamique positive, malgré la baisse de la prime à la casse programmée dès ce début d’année.

En réalité, les constructeurs qui dévoilent les chiffres ne précisent pas que les immatriculations sont aussi le fait de commandes enregistrées en décembre, avec l’effet « fin de prime » qui a incité les automobilistes à accélérer leur achat.

Rappelons que l’an passé, les ventes de véhicules légers avaient reculé de 7,9% (149.385 unités) à la même époque. La crise financière affectait le moral des ménages et ralentissait les achats. Le niveau de cette année est donc tout a fait correct, même par rapport à 2008 (162.153 immatriculations).

Autre point positif, les véhicules légers utilitaires (moins de 5,1 tonnes) sont en hausse de 7,7% tandis que les ventes de véhicules industriels sont au plus bas, avec une nouvelle baisse de près de 42% par rapport à l’année dernière avec 2.511 immatriculations.

Reste maintenant à savoir si ces bons chiffres vont persister le reste de l’année, sachant que la prime à la casse est retombée à 700 euros et que les chiffres de ventes, à partir du mois de mars 2009, étaient eux revenus dans le positif.