Fusion : Accord des actionnaires Axa APH au rachat des activités néo-zélandaises par AMP

Les actionnaires minoritaires de AXA Asia Pacific Holdings se sont prononcés mercredi en faveur du projet de rachat des activités australiennes et néo-zélandaises de AXA Asia Pacific par AMP.

Ce vote des actionnaires intervient au lendemain de l’accord donné par le gouvernement australien au projet, estimant que la nouvelle entité serait un concurrent sérieux pour les plus grandes banques du pays.

La compagnie australienne d’assurances et de gestion de patrimoine AMP veut intégrer les activités australiennes et néo-zélandaises de AXA Asia Pacific et vendre ses activités en Asie à la maison-mère de AXA, AXA SA, pour quelque 10,4 milliards de dollars australiens (7,66 mds d’euros).

Le groupe formé par AMP et les activités australiennes et néo-zélandaises de AXA Asia Pacific formera un cinquième groupe dans le secteur financier australien, et concurrencera les quatre principaux groupes bancaires du pays.

L’opération, sur laquelle se sont mis d’accord en novembre les deux groupes, doit être bouclée le 30 mars.

Avec AFP