Fukushima : Tepco promet d’assumer une partie des compensations aux victimes

Un mois après l’accident nucléaire de Fukushima, Tepco aurait obtenu du gouvernement japonais la création d’un fonds de solidarité alimenté par tous les électriciens de la centrale, selon les Echos.

Masataka Shimizu, le président de Tepco, a annoncé que son propre groupe allait s’efforcer de compenser rapidement les victimes de la crise nucléaire. Selon les Echos, la société nippone a négocié avec le gouvernement un encadrement de sa responsabilité financière, plafonnée à hauteur de 3.800Mds de yens, soit 45Mds de dollars.

Tepco envisage pour cette participation au fonds d’indemnisation une réduction des salaires de tous les électriciens de la centrale. Toutefois, le montant espéré sera probablement insuffisant face aux 130Mds de dollars de demandes d’indemnités, annoncées par les économistes de Bank of America-Merrill Lynch.