Finance : HSBC vend toutes ses parts dans l’assureur chinois Ping An

HSBC vend ses parts dans l’assureur Ping An pour 9,4Mds de dollars.

HSBC renonce à ses parts dans l’assureur chinois Ping An. En effet, le bancassureur a annoncé, mercredi 5 décembre, la vente de la totalité de ses parts dans Ping An pour 9,4Mds de dollars (7,17Mds d’euros) à des filiales du groupe thaïlandais Charoen Pokphand. Les actions vendues représentent 15,57% des parts du groupe Ping An. HSBC se défait actuellement de ses certains de ses actifs jugés non stratégiques pour doper sa rentabilité.

La banque doit mettre de côté des centaines de millions de dollars de provisions, en raison des enquêtes des autorités américaines sur le blanchiment d’argent sale. Elle a pour le moment mis de côté 1,5Md de dollars US pour répondre à des amendes éventuelles.

Pékin, 05 décembre 2012 (AFP)