Edito/Top 5 : Après l’horreur, retour au labeur

A sa façon, le top 5 de la semaine rend hommage aux victimes des attentats survenus le 13 novembre à Paris en plaçant tout en haut de notre classement notre article sur les réactions du secteur à la lâcheté et à la barbarie qui ont frappé la capitale. Soutien, solidarité, pensées ou encore ensemble, sont les maîtres-mots des messages publiés par les acteurs du monde de l’assurance dans les heures qui ont suivi les attentats.

En deuil, et pour des raisons de sécurité, le secteur de l’assurance a peu à peu effacé de nos agendas les événements qui étaient prévus. Ils sont tous, ou presque, annulés. De son côté l’actualité continue, tout doucettement, de distiller quelques informations sectorielles, sans grand entrain. C’est ainsi qu’en numéro deux de notre top 5 se retrouve la réorganisation d’Allianz autour de sa nouvelle unité digitale avec, à la clé, une nouvelle casquette Pour Jacques Richier. Il devient président du conseil de surveillance d’Allianz Worlwide Partners.

Logiquement balayé par les évènements tragiques du 13 novembre, l’article 21 du PLFSS 2016 continue discrètement d’alimenter la chronique. Amendé par l’Assemblée nationale, il est tout simplement supprimé par les sénateurs qui ont visiblement entendu le bourdonnement des Abeilles de l’assurance. Un coup dans l’eau puisque sitôt de retour à l’Assemblée nationale, le texte initialement voté par les députés a été remis sur les flots par la commission des affaires sociales. De l’art de retricoter ce qui a été détricoté. Pas sûr que les députés se montrent aussi affriandés par le goût du miel que leurs collègues du Palais du Luxembourg.

Parmi les conférences de presse maintenues figure celle de Natixis Assurances. Le bancassureur y présentait son progress game destiné à permettre aux conseillers de la Banque Populaire de mieux vendre les fameuses unités de compte. « Vendre le produit Horizéo est plus intéressant, pour les clients comme pour nous ». Tout est dit.

Pour clore ce top 5, petit détour par Solvabilité 2 et plus particulièrement la gouvernance et les fonctions clés. Nous y avons consacré un dossier complet à quelques semaines de l’entrée en vigueur du nouveau régime prudentiel. L’article qui a retenu le plus votre attention revient sur l‘essentiel à savoir sur lesdites fonctions clés. Preuve que le flou demeure encore sur le sujet. News Assurances Pro organise justement une matinée entière consacrée aux enjeux de gouvernance et de fonctions clés. Ca se passe le 7 décembre. Pour tous les détails rendez-vous ici à ces questions.