Distribution : Année mitigée pour les agents généraux

La fédération des agents généraux, l’Agea a publié aujourd’hui les chiffres de la profession. Avec une hausse du chiffre d’affaire de 1%, loin des 9% de cotisations totales de la profession, les agents n’ont pas bénéficier de la reprise de l’assurance-vie.

Si les agents généraux subissent la crise économique, ils n’ont surtout pas réellement profité du rebond de l’assurance-vie comme ce fut le cas pour les compagnies. Le chiffre d’affaires était de 2,5Mds d’euros en 2007 ainsi qu’en 2008. Les agents entrent donc dans une troisième année d’activité ralentie.

Assez logiquement, les agents ont vu leur chiffre d’affaires suivre la courbe de l’assurance de biens et de responsabilité, dont la hausse sur le marché national n’a été que de 0,7%. Les agents représentent en effet 35% des parts de marché sur ce secteur, alors qu’ils ne pèsent que pour 7% sur le marché des assurances de personnes. En 2008, la part de marché en assurance-vie des agents était de 8%.

Les agents sont en concurrence avec les autres réseaux de distribution, surtout pour l’épargne et l’assurance-vie. La bancassurance et les réseaux de conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) trustant une bonne partie du marché.