Dette : La Maif a réduit son exposition aux PIIGS

La Maif a vendu au cours de l’année plus de la moitié des dettes souveraines et d’entreprise du Portugal, de l’Irlande, de l’Italie, de la Grèce et de l’Espagne.

Selon son directeur pascal Demurger, la Maif s’est désengagée des pays fragiles de la zone euro, les PIIGS (Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Espagne). Les obligations françaises n’ont en revanche pas été vendues. Pour 2012, l’assureur mutualiste a indiqué qu’il souhaitait se renforcer sur son coeur de métier et éviter les « achats un peu hasardeux ».