Covéa confirme sa bonne santé lors de ses vœux à la presse

Hier, Thierry Derez, le Président directeur-général de Covéa, a présenté ses vœux aux journalistes et a tiré un premier bilan de l’activité du groupe pour 2009. Plutôt satisfait de l’année écoulée, il est revenu sur l’efficacité commerciale de MAAF, MMA et GMF, ainsi que sur la bonne marche de la coopération de ces trois mutuelles. Avec une excellente solidarité financière, les enseignes du groupe continuent sur leur bonne lancée en alliant croissance des activités et renforcement de la solvabilité.

Après une année 2009 tourmentée à laquelle le secteur de l’assurance a malgré tout bien résisté, Covéa, à travers ses trois mutuelles MAAF, MMA et GMF fait partie de ceux pour qui les derniers mois ont été propices. Ainsi, le groupe a continué à se développer et à renforcer sa solvabilité, avec une progression de son chiffres d’affaire de près de 8% (soit un peu plus de 13 Mds d’euros).

Thierry Derez a tiré un bilan positif de 2009, en insistant sur le fait que les trois mutuelles du groupe continuent à gagner des parts de marché, notamment en assurance-vie avec une collecte brute significative en progression de plus de 29%. Ce dernier a également insisté sur le fait que la mise en commun des moyens entre les trois enseignes permet d’améliorer la qualité et l’étendue des services.

Ensuite, en matière de gestion de sinistres, le dirigeant du groupe a tenu à noter l’efficacité de ses produits d’assurance, notamment grâce à Coventéo, un outil qui permet d’anticiper les conséquences d’une tempête pour répondre plus rapidement aux besoins des sinistrés. Pour la tempête Klaus du début 2009 par exemple, c’est plus de 140.000 dossiers qui ont été traité dans des délais très réduits, grâce à cette garantie.

Thierry Derez a rappelé aussi la réussite de la première plateforme de débosselage mobile de Covéa, mise en partenariat avec KHS GM. Cette dernière a permis à près de 8.000 véhicules de se faire réparer en “un temps record”. C’est une année 2010 prospère et efficace qui s’annonce pour Covéa, qui confirme sa solidité financière en affichant une marge de solvabilité couvrant 3,5 fois les exigences règlementaires (plus-values latentes incluses).

« En 2009, le groupe à poursuivi son développement sur l’ensemble de ses segments d’activité en renforçant significativement sa marge de solvabilité. Ces bons résultats confortent la justesse de notre modèle qui constitue un levier fort d’amélioration de compétitivité de nos mutuelles », conclut Thierry Derez.