Comparateurs : Lesfurets.com muscle le discours

Lesfurets.com lance une nouvelle campagne de publicité. Cette dernière axe son propos sur l’engraissement des assureurs fait sur le dos des assurés.

Après une communication sur le choix offert aux consommateurs pour sélectionner leur contrat d’assurance, Lesfurets.com change de braquet. Dans leur nouvelle campagne, le comparateur se place en défenseur du pouvoir d’achat de l’assuré face à l’assureur enclin à s’engraisser sur son dos. La publicité met en scène le père d’Hervé et François, les deux mascottes, leur expliquant qu’ils sont chez le même assureur depuis trois générations.

Ce dernier apparaît alors sortant de sa maison luxueuse, prêt à monter dans sa voiture luxueuse avec son enfant pourri gâté. Baptisé sans équivoque Blindard, l’assureur leur annonce une hausse de tarif sur leur contrat auto. Le contexte renforce ici l’image que le grand public peut avoir du secteur de l’assurance.

La couleur sépia et le format des plaques d’immatriculation revoient pourtant au passé. Le choix du Cantal pour l’immatriculation des véhicules laissent songeur. A moins que ce ne soit un message subliminal, le 15, le numéro de département, faisant référence à 2015 année de l’entrée en vigueur de la loi Hamon sur la résiliation infra-annuelle.

Reste que le comparateur interroge : “Pourquoi rendre les Blindard encore plus riche ?”, rendant finalement d’actualité l’image passéiste du début du spot. Pas sûr que cette mise en avant du tarif plaise beaucoup à certains acteurs du secteur de l’assurance, Gema en tête, qui reprochent aux comparateurs de seulement privilégier l’aspect tarifaire de l’assurance. « La comparaison se fait exclusivement par les prix et non par l’étendue et la qualité des garanties offertes par contrat. Une telle approche induit le consommateur en erreur. Cela ne rend pas service à la profession ni aux consommateurs, car elle encourage le développement d’offres low cost », lançait par exemple Pascal Demurger à l’occasion de la présentation du bilan 2014 des mutuelles du Gema.