CNP Assurances: la crise à Chypre aura un impact inférieur à 5 millions d’euro sur le résultat net

Le siège de CNP Assurances à Paris

La restructuration bancaire en cours à Chypre, où CNP Assurances est présent via sa filiale Laïki Bank, aura un impact inférieur à cinq millions d’euros sur le résultat net de l’assureur français, a-t-il indiqué mardi dans un communiqué.

CNP Assurances détient une participation de 50,1% dans cette filiale Laïki Insurance Holdings (CNP LIH), le solde appartenant à la banque chypriote Laïki, qui doit être liquidée dans le cadre de l’accord avec la zone euro sur le plan de sauvetage de l’île.

L’assureur français avait généré un chiffre d’affaires de 176,9 millions d’euros à Chypre l’an dernier, un montant bien inférieur à celui de son premier marché à l’international, le Brésil (2,9 milliards d’euros).

Au 31 décembre, la valeur de la filiale chypriote dans les comptes de CNP Assurances était de 170,9 millions d’euros, dont 79,4 millions d’écarts d’acquisition (ou “goodwill”).

La valeur de ce “goodwill” sera “examinée, dans le cadre de l’arrêté des comptes au 31 mars 2013, au vu des perspectives d’activité de la filiale”, a souligné CNP Assurances, sans plus de détails.

CNP LIH réalise 60% de son chiffre d’affaires en assurance-vie et 40% en assurance-dommages.