Cession : ING vend le gros de ses activités d’assurance-vie en Asie pour 1,24Md d’euros

Le bancassureur néerlandais ING, engagé dans un plan de cession de toutes ses activités d’assurances après son sauvetage en 2008, se sépare de ING Life Korea.

En négociation depuis quelques temps, le bancassureur néerlandais ING a finalisé lundi la vente de sa filiale sud-coréenne d’assurance-vie ING Life Korea au fonds d’investissement MBK Partners, basé à Séoul, pour 1,24Md d’euros.

Cette transaction est une étape majeure dans le processus de vente de nos activités asiatiques d’assurances et de gestion des investissements“, a déclaré le directeur exécutif d’ING Jan Hommen. L’opération est une conséquence directe de l’aide publique de 10Mds d’euros accordée à ING en 2008 pour lui permettre de faire face à la crise financière.

Outre le remboursement de l’aide à l’Etat néerlandais, la Commission européenne, gardienne de la concurrence en Europe, avait exigé en échange d’importantes restructurations, dont la vente des activités d’assurance. ING a rappelé lundi s’être déjà séparé de filiales au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Amérique latine et en Asie. Le bancassureur vient aussi d’amorcer son désengagement de sa filiale américaine d’assurance en l’introduisant en mai à la Bourse de New York, et prépare une opération similaire pour ses activités d’assurance européennes en 2014.

ING devait initialement conclure la vente de ses différentes filiales d’assurance d’ici à la fin 2013, mais la Commission européenne avait accepté en novembre 2012 d’assouplir ses exigences en fixant de nouvelles échéances, certaines s’étendant jusqu’à fin 2018.

AFP