Cession : AIG retient 2 candidats pour vendre sa filiale Nan Shan Life

L’assureur américain AIG a sélectionné deux noms parmi les cinq candidats à la reprise de sa filiale taïwanaise d’assurance-vie, Nan Shan Life, qui pourrait se vendre entre 2 et 3 milliards de dollars US, a indiqué jeudi le quotidien Economic Daily News.

AIG a sélectionné Goldsun Group et l’offre conjointe de Ruentex Group et Pou Chen Corporation, selon le quotidien qui cite des sources proches du dossier.
Les trois autres candidats à la reprise de Nan Shan Life, pour un montant estimé entre 2 et 3 milliards de dollars US (1,5 et 2,25 mds d’euros), sont Chinatrust Financial, Fubon Financial et Cathay Financial.

Ruentex-Pou Chen est celui qui propose le plus d’argent. Golsun fait cependant figure de favori car il serait soutenu par Primus Financial Holdings, basé à Hong Kong, qui avait tenté en vain d’acquérir Nan Shan Life, selon le quotidien.

Andrew Borodach, un des dirigeants d’AIG, est actuellement à Hong Kong pour rencontrer les candidats asiatiques, d’ici la fin de la semaine, a ajouté le journal.

Nan Shan Life n’était pas joignable dans l’immédiat.

Fin août, les autorités taïwanaises avaient rejeté le projet de vente de Nan Shan Life à China Strategic Holdings et Primus Financial Holdings, tous deux basés à Hong Kong. Les autorités taïwanaises avaient argué du manque d’expérience du consortium hong-kongais à gérer une grosse compagnie d’assurance et de la faiblesse de leurs engagements sur le long terme, des critiques rejetées par les deux groupes.

Taipei, 10 décembre 2010 (AFP)