Bourse : La filiale d’ING introduite en baisse à New York

La filiale américaine du bancassureur néerlandais ING va faire ses premiers pas jeudi à la Bourse de New York à un prix plus bas qu’initialement prévu, de 19,50 dollars par action, a indiqué le groupe mercredi soir dans un communiqué.

ING avait indiqué mi-avril vouloir mettre sur le marché environ 64,2 millions d’actions, soit 25% du capital, à un prix unitaire compris entre 21 et 24 dollars, ce qui lui aurait permis de lever jusqu’à 1,5Md de dollars.

Le volume placé a été porté à 65,2 millions de titres, mais l’opération ne permettra donc de lever que 1,27Md de dollars. La filiale, qui doit être rebaptisée Voya Financial en 2014, débutera sa cotation jeudi à la Bourse de New York, sous le symbole VOYA, précise le communiqué d’ING.

ING doit lever des liquidités afin de rembourser l’aide publique de 10Mds d’euros qui lui a été accordée en 2008 lors de la crise financière. En plus du remboursement, les autorités européennes de la concurrence lui avaient imposé des ventes de filiales. ING doit notamment avoir cédé au moins 25% de sa filiale américaine fin 2013, plus de 50% fin 2014 et le reste fin 2016.

New York, 02 mai 2013 (AFP)