Berkshire Hathaway devient une des plus grosses valeurs boursières des USA

La holding Berkshire Hathaway, propriété du milliardaire Warren Buffett, devrait intégrer mardi prochain l’indice Standard & Poor’s 500. Du nom de l’analyste financier américain, cet indice représente les 500 plus grosses valeurs boursières des Etats-Unis. Grâce à son rachat des chemins de fer Burlington Northern Santa Fe (BNSF), Berkshire Hathaway prend une nouvelle dimension dans le milieu financier, à l’image de son dirigeant lui aussi acteur de poids !

l’information a été confirmée par un porte parole de Standrad & Poor’s à l’AFP (Agence France Presse), l’action de Berkshire Hathaway « sera ajoutée à l’indice ce soir (vendredi) après la clôture du marché et sera cotée dans l’indice mardi ». Elle remplacera de ce fait celle de Burlington Northern Santa Fe qui sera, elle, retirée de l’indice après la clôture de la séance.

Plus particulièrement, ce sont les actions de classe B de Berkshire Hathaway, qui entreront dans le SP 500. Ces dernières sont devenues beaucoup plus abordables depuis que, pour faciliter le rachat de BNSF, leur valeur a été divisée par 50. Ces actions de classe B cotaient 76,94 dollars à la bourse de New York vendredi peu après l’ouverture de la séance (+0,33%), contre environ 3.300 dollars avant ce fractionnement.

Pour conclure, le rachat de Burlington Northern Santa Fe a été entériné par les actionnaires de ce dernier et sera finalisé vendredi. Le rachat de la firme de chemin de fer coûtera la bagatelle de 26,3Mds de dollars à Berkshire Hathaway, auxquels s’ajoutent 10Mds de dollars de reprise de dette. De ce fait, l’agence de notation Standard & Poor’s à retiré sa note maximale à la holding de Warren Buffett la semaine dernière.