Bancassurance : ING vend sa filiale à AIA pour 1,33Md d’euros

Signature d'un contrat

AIA Group vient d’acheter les activités d’assurance-vie en Malaisie de ING pour 1,33Md d’euros. ING devrait engranger un gain net de 780M d’euros.

Le bancassureur néerlandais ING a annoncé, jeudi 11 octobre, la vente de ses activités d’assurance-vie en Malaisie à AIA Group, pour 1,33Md d’euros, première étape de son désengagement dans l’assurance en Asie.
La transaction devrait permettre à ING d’engranger un gain net de 780M d’euros à sa conclusion prévue au cours du premier trimestre 2013, ont indiqué les intéressés dans des communiqués séparés.

La vente d’ING Malaysia, troisième assureur du pays avec 1,6M de clients, « est la première grande étape de la cession de nos activités d’assurance et de gestion d’investissement en Asie », a expliqué Jan Hommen, PDG d’ING Group. « Elle montre qu’ING poursuit sa restructuration », a-t-il ajouté. ING avait reçu en octobre 2008, lors de la crise financière, une injection de capital de 10Mds d’euros de la part de l’État néerlandais.

La Commission européenne avait exigé en échange, en plus du remboursement à l’État, des restructurations au sein du groupe, dont la vente de la branche  assurance.
ING s’est notamment séparé depuis de certaines activités bancaires aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne, et doit encore engager la vente de ses actifs en Thaïlande, en Corée du Sud et au Japon. Le groupe néerlandais avait annoncé en 2010 se préparer à deux entrées en Bourse, une aux États-Unis et une dans la zone Europe-Asie. Mais en janvier, il avait annoncé explorer « d’autres options » pour son entité assurance en Asie en raison de la conjoncture.

AIA, coté à Hong Kong, est un des tout premiers assureurs en Asie-Pacifique
(hors Japon) avec des actifs en gestion estimés à près de 120Mds de dollars américains fin mai.

Hong Kong, 11 oct 2012 (AFP)