Assurance-vie : Mutavie dans le bas de la fourchette des rendements 2010

Avec des taux compris entre 2,85 et 3,45% pour l’année 2010, l’assureur filiale de la Macif servira des taux relativement faibles pour 2011. La différence entre les « Livret Vie » (2,85%) et la gamme « Actiplus » (3,45%) tient à l’exonération des frais de gestion annuels pour les seconds nommés.

Alors que Maaf et Axa ont déjà présenté les taux des supports euros de leurs contrats assurance-vie, Mutavie, filiale de la Macif, vient à son tour d’annoncer les rendements de ses supports euros : 2,85% pour 2010 sur le produit phare, le « Livret Vie » (861.689 contrats pour un encours de 10,3Mds d’euros).

3,45% pour les fonds à gestion longue

L’assureur-vie tient toutefois à récompenser le contrat Actiplus et Actiplus Option (la formule avec unités de compte) qui bénéficiera d’un rendement de 3,45% pour 2010, grâce à l’exonération des frais de gestion (0,60% annuels). Ces contrats représentent 11,9% des souscripteurs de Mutavie (120.121 au 30 novembre, pour 4,38Mds d’euros d’épargne).

« La moyenne des taux servis sur le marché est estimée aux alentours de 3,50%, soit une baisse d’environ 0,4% par rapport à l’année dernière. Avec 3,45%, nous devrions nous situer dans la moyenne. A Mutavie, nous avons clairement une politique orientée vers les produits en euros avec des taux garantis. Cette stratégie, associée à un portefeuille de 16Mds d’euros, fait que nous investissons majoritairement dans des obligations», explique Philippe Jean dit Berthelot, président du directoire de Mutavie.

Concurrence

« Nous avons préféré ne pas puiser dans nos réserves afin d’être capable d’accompagner une éventuelle hausse des taux. Nous préservons ainsi l’avenir et le rendement pour nos souscripteurs. Certains concurrents ont une stratégie plus agressive et plus risquée, mais ils ont souvent de plus petits portefeuilles », ajoute-t-il. « Malgré tout, nous avons décidé de diversifier un peu plus nos placements depuis juillet. Nous avons mis en place un plan d’investissement dans l’immobilier, et avons décidé d’élargir les spreads sur nos investissements obligataires. Nous avons également augmenté, avec la plus grande prudence, nos investissements sur les actions ».

Pour 2011, Mutavie prévoit toutefois de rester attractive pour les nouveaux entrants. Ainsi, les frais de gestion annuels seront supprimés pour porter le taux garanti à 3% au lieu des 2,40% qui seront servis aux clients en portefeuille. L’assureur-vie prévient également que le rendement de 2,40% prévu pour ses contrats sera revu à la hausse avec les intérêts complémentaires servis fin 2011.

« Les contrats en unités de compte sont souvent mis en avant par certains assureurs, car c’est le client qui assume le risque. Si la bourse remonte, il y aura forcément une augmentation des montants versés sur ces contrats. A Mutavie, nous disposons évidemment de tels contrats dans notre gamme, mais ils ne sont proposés qu’à certains souscripteurs, en fonction de leurs besoins. Nous privilégions une épargne mutualiste et sécurisée. Notre politique reste clairement orientée vers les contrats en euros », conclut M. Jean dit Berthelot.