Assurance santé : Certains médicaments à base de magnésium ne seront plus remboursés

Selon un arrêté paru hier au Journal Officiel, 25 médicaments à base de magnésium seront bientôt déremboursés. Les remèdes étaient jusque là pris en charge à 35% par la sécurité sociale.

Jugés trop peu efficaces par la Haute Autorité de santé (HAS) en début d’année, 25 médicaments à base de Magnésium vont désormais être totalement déremboursés. Jadis pris en charge par la sécurité sociale à 35%, le Magne B6 (Sanofi-Aventis), le Magnogene (Novartis) ou encore certains génériques (Mylan, Biogaran) ont une molécule dont le « service médical rendu est insuffisant », selon la HAS.

Selon Les Echos, ces produits génèrent un chiffre d’affaires de près de 60M d’euros. « Le déremboursement représente une économie annuelle d’environ 25M d’euros pour l’assurance-maladie, et de 35M pour les organismes complémentaires », indique Noël Renaudin, président du Comité économique des produits de santé dans les colonnes du quotidien économique. Les laboratoires pourront continuer à commercialiser ces médicaments, dont les prix seront désormais libres.