Assistance : Opteven enregistre un surcroit historique de son activité

La société lyonnaise Opteven, 7e assisteur en France, enregistre un pic des demandes et maintient ses effectifs en vue des vacances scolaires.

Freins bloqués, pannes de batterie, gel de carburant ou des canalisations, avec la vague de grand froid qui sévit en France mais aussi dans toute l’Europe, la profession d’assisteur est mise à rude épreuve. Alors que Mondial Assistance a enregistré un « record historique » des demandes, l’assisteur Opteven a également fait part des demandes croissantes qu’il constate et rapporte 11.365 appels en 5 jours. Soit 2,5 fois les volumes habituels. Mardi 7 février était la deuxième journée en volumes de l’histoire de la société.

Si la majorité des dossiers concernent l’automobile une partie concerne également l’habitation. 87% des appels sont traités, précise l’entreprise, à l’aide d’une augmentation ou d’une réorientation des effectifs. Un dispositif maintenu en vue de la période de vacances scolaires qui débute ce week-end, alors que les conditions climatiques vont persister sur l’ensemble du territoire et notamment dans les Alpes.

 « Nous pensons que la taille  intermédiaire  d’Opteven est un atout supplémentaire dans ces moments délicats ; elle nous permet d’être très réactifs et d’ajuster les dispositifs rapidement, selon la réalité du terrain. En effet, aussi bien en interne qu’en externe, nous disposons en permanence d’un vivier de personnes formées, disponibles et mobilisables à tout moment. En quelques heures  nous  pouvons augmenter de 50% les effectifs du plateau d’assistance » a indiqué Philippe Benant, directeur des opérations d’Opteven dans un communiqué.