Assistance / Auto : Axa Assistance devient l’assisteur des futurs véhicules électriques de l’alliance Renault-Nissan (mis à jour)

Les futures voitures électriques de l’alliance Renault-Nissan pourront, dès leur commercialisation en 2011, bénéficier des services d’assistance d’Axa.

Après un appel d’offre lancé il y a presqu’un an, l’alliance Renault-Nissan vient de désigner Axa Assistance comme l’assisteur de sa future gamme de véhicules électriques en Europe. L’accord couvre à ce jour 21 pays (France, Allemagne, Irlande, Italie, Pays-Bas, Portugal, Espagne, UK, Autriche, Belgique, Luxembourg, République Tchèque, Danemark, Finlande, Grèce, Norvège, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse).

« Nous avons des relations de longue date avec Renault. Axa Assistance a donc été choisi par l’alliance Renault/Nissan pour sa capacité à proposer des services qui ne sont pas encore positionnés sur le marché », précise Christine Vionnet Tichite, responsable du développement international au sein de la Business Unit Automobile d’Axa Assistance.

Des services en plus

« Sur cette gamme de véhicules, nous sommes en mesure de proposer, en plus des services d’assistance, des offres additionnelles aux conducteurs. Comme ces voitures sont limitées en capacité kilométrique, nous mettons par exemple à disposition un service de location de véhicules longue durée pour des voyages plus longs ou des départs en vacances, » ajoute cette dernière.

Outre, les services d’assistance traditionnels (dépannage, remorquage) ces véhicules dernière génération pourront bénéficier de prestations adaptées. Axa a notamment formé son personnel sur les plateaux d’assistance et ses prestataires pour répondre aux besoins spécifiques de ces voitures. « Nos équipes ont reçu une formation spécifique pour traiter les demandes sur ce genre de véhicules. Il faut être certifié pour le remorquage de ces voitures et il y a des précautions à respecter pour les batteries par exemple », explique Jean-Pierre Lerin, directeur de la Business Unit Automobile chez Axa Assistance.

Les modèles concernés sont la Nissan LEAF qui sera commercialisée en juin 2011, et les Renault Kangoo Express Z.E., Fluence Z.E. et Twizy qui feront leur apparition sur le marché au second semestre de l’année à venir.

Un marché émergent

« Notre métier vole en éclat, l’assistance automobile traditionnelle vie ces dernières années », ajoute Jean-Pierre Lerin. « De nouveaux types de véhicules font leur apparition avec des technologies innovantes. Ce n’est plus la même façon de travailler et les voitures électriques sont aujourd’hui un marché incontournable ».

« Axa assistance à une grande capacité d’accords à travers le monde. Dans un avenir proche, nous allons également assister les véhicules électriques Peugeot au Portugal, ces derniers seront mis en services d’ici peu », précise le directeur. « Pour le moment, nous n’avons pas de base statistique sur ce marché de l’assistance aux véhicules électriques. Nous avons émis plusieurs hypothèses avec notre partenaire Renault/Nissan et nous ferons des bilans quasi-quotidiens pour faire remonter les informations lors de chaque intervention. Nous sommes vraiment dans une stratégie d’accompagnement », déclare ce dernier.