Zurich Insurance Group : Hausse (+13%) du bénéfice au premier semestre, à 2,2 Mds USD

L’assureur suisse Zurich Insurance  Groupe a enregistré au premier semestre un bénéfice en hausse, notamment grâce à ses activités dans les pays émergents, a-t-il annoncé jeudi.

Le groupe a dégagé un profit net en progression de 13% 2,2Mds de dollars (1,8Md d’euros), un résultat conforme aux attentes des analystes interrogés par l’agence financière AWP.

Le résultat d’exploitation a progressé de 17% à 2,5Mds de dollars et le volume d’activité a augmenté de 7% à 37,5Mds entre janvier et juin, a précisé l’assureur zurichois dans un communiqué.

Dans l’assurance dommages, les primes brutes ont enregistré une croissance de 1% à 19,2Mds de dollars, tandis que le ratio combiné, qui mesure la différence entre les frais de gestion et les coûts des sinistres par rapport aux primes encaissées, s’est amélioré de 4,4 points à 94,9%.

A l’instar du premier trimestre, l’absence de catastrophe majeures s’est  poursuivie entre avril et juin, alors que le début de l’an dernier avait été marqué par une série sans précédent de catastrophes avec le séisme en Nouvelle Zélande, le tsunami au Japon et les inondations en Australie.

L’activité assurance-vie a quant à elle dégagé des primes brutes de 14,7Mds de dollars, en hausse de 11% et la filiale américaine Farmers un chiffre d’affaires de 1,4md (+3%).

« La performance de Zurich (Insurance Group) démontre que notre stratégie fonctionne, » a estimé le directeur général Martin Senn, cité dans le communiqué.

Le groupe a notamment profité de la contribution de ses activités dans les pays émergents d’Amérique latine, du Moyen-Orient et d’Asie-Pacifique, a-t-il ajouté.

Selon M. Senn, « l’intégration des activités issus de notre alliance avec Banco Santander en Amérique latine produit ses résultats, soutenant ainsi la stratégie de croissance du groupe. »

L’assureur suisse, présidé par Josef Ackermann, a effectué une série d’acquisition dans les pays émergents. Il a notamment racheté en septembre 2011 son homologue malaisien Malaysian Assurance Alliance Berhad (Maab).

En février 2011, Zurich Insurance Group, alors encore appelé Zurich Financial Services, avait signé un accord avec Santander pour prendre une participation dans les activités d’assurance en Amérique latine du premier groupe bancaire espagnol.

Le groupe a aussi conclu une alliance sur dix ans avec la banque britannique HSBC dans les Emirats arabes unis, au Bahrein et au Qatar. L’assureur a également renforcé sa position à Singapour.

Il a également confirmé ses objectifs, qui consistent à améliorer le ratio combiné de 3% à 4% etde réduire les coûts de 500M de dollars d’ici 2013.

A la Bourse suisse, les investisseurs ont peu réagi à ces annonces, le titre progressant de 0,09% à 226,40 francs suisses, dans un marché quasiment stable (+0,01%) à 07H20 GMT.

Les analystes de la banque Notenstein ont applaudi ces résultats, qualifiés de « solides » grâce notamment à l’absence attendue de catastrophes.

« Grâce au phénomène de rattrape dans le secteur de l’assurance, l’expansion dans les très lucratifs marchés émergents semble porter ses fruits et devrait aussi à l’avenir générer de la croissance, » ont-ils ajouté.

ZURICH (Suisse), 16 août 2012 (AFP)