[Vidéos] Résultats 2014 : Croissance du chiffre d’affaires pour Sham

INFOGRAPHIES – Le Groupe Sham affiche une hausse de son chiffre d’affaires pour 2014. Un premier exercice complet avec Sofaxis intégré dans le bilan.

En 2013, Sham, Mgen et la MNT rachetait le courtier Sofaxis, chacun possédant respectivement 85%, 5% et 10%. Après un seul trimestre en 2013, les résultats de Sofaxis ont participé à la croissance du chiffre d’affaire du désormais groupe Sham en 2014. Ce dernier affiche ainsi 725M d’euros de primes collectées l’année dernière – dont 59% proviennent de Sofaxis – pour un chiffre d’affaires de 372,5M d’euros dont 311,4 pour Sham.

L’entité Sham voit d’ailleurs sont chiffre d’affaires grimper de 2,4%. Celui de Sofaxis grimpe de 8,9% à 64,5M d’euros. Le résultat net du groupe global s’établit à 16,7M d’euros (+16,7%). “Nous sommes dans notre objectif situé entre 15M et 20M d’euros”, précise Dominique Godet, directeur général du groupe Sham.

Toutes les activités du groupe sont en croissance avec des performances plus notables pour certaines.

Le groupe se dit satisfait des résultats de l’exercice dans “un marché cyclique et régulièrement marqué par l’entrée de nouveaux entrants. Nous sommes au plus haut de l’activité concurrentielle et au plus bas en termes tarifaires”, explique Dominique Godet. Lors de la présentation des résultats, le groupe Sham a en outre confirmé la tendance installée depuis plusieurs années en RC médicale. La fréquence et le coût moyen des sinistres sont en hausse. Le coût moyen en RC corporelle a grimpé de 15% entre juin 2013 et juin 2014. Le nombre de réclamations sur le même risque a quant à lui grimpé de 5,3%.

Enfin, après une année 2013, marquée par le rachat de Sofaxis, le groupe Sham a démarré l’année 2015 en s’installant en Espagne sous forme de libre prestations de service. “Nos clients en Espagne participeront à la vie mutualiste du groupe Sham. Il n’était pas question de nous implanter sur place via une société anonyme”, expose Dominique Godet. Dans sa quête de diversification, le groupe n’écarte pas l’idée de s’implanter dans d’autres pays, ni celle de nouer des partenariats avec d’autres acteurs du secteur de l’assurance en France.

Retrouvez les résultats de l’assurance société par société dans notre tableau interactif.