Techniques de vente : Argumenter les avantages de la prévoyance collective pour la TPE/PME

Comme pour la santé, la mise en place de garanties de prévoyance collective est plébiscitée par les salariés et représente des avantages non négligeables pour les employeurs.

Un excellent rapport qualité prix

Grâce à la mutualisation, les garanties et conditions d’un contrat collectif sont plus avantageuses que celles d’un contrat individuel (montants, formalités médicales,…). De plus, la participation de l’employeur diminue le coût pour le salarié.

Le dialogue social favorisé

La mise en place du régime collectif ou sa modification sont une occasion de dialogue avec les salariés. Cet échange est aisé à mettre en place dans une TPE/PME. Il permet à chacun de s’impliquer dans le choix d’un régime qui réponde à leurs besoins.

Un avantage exonéré d’impôts

Les cotisations payées par l’entreprise sont intégralement déductibles de son résultat net avant impôts.
Pour le salarié, les cotisations (employeur et salarié) ne rentrent pas dans le revenu imposable (dans la limite du plafond d’exonération).
Une exonération des cotisations sociales
La part prise en charge par l’employeur est également exonérée de cotisations sociales (dans la limite du plafond d’exonération).

Contrairement à un « bonus » destiné à financer une couverture individuelle (après avoir subi les charges sociales et l’impôt sur le revenu) , le salarié profite pleinement de l’effort financier fait par l’entreprise.

C’est donc une bonne solution pour les TPE/PME cherchant à avantager leurs salariés sans devoir engager de sommes déraisonnables.

Plafonds d’exonération fiscal pour le salarié : 7% du PASS + 3% de la rém. brute (max de 24% du PASS) / social : 6% du PASS+1,5% de la rém. brute (max de 12% du PASS)
Limites communes prév et santé forfait social de 8 % pour les plus de 9 salariés / cotisations soumises à CSG/CRDS

Avec Kaléa Formation