Solvabilité II : Le repport défavorise les assureurs suisses

Le report de l’application du nouveau cadre réglementaire de l’assurance, appelé Solvabilité II, à 2016 au mieux, défavorise les assureurs helvètes, soumis à des exigences plus élevées, a indiqué vendredi l’Association Suisse d’Assurances (ASA).

« Ce nouveau report du projet européen Solvabilité II place le secteur suisse de l’assurance devant des défis de taille, » a déclaré l’association dans un communiqué publié à l’occasion d’un séminaire sur la règlementation internationale.

L’ASA souligne notamment qu’il n’est pas possible d’adapter la réglementation suisse pour obtenir une surveillance comparable à Solvabilité II, tant que rien n’est défini quant à la méthode et à la date d’introduction du projet européen.

L’association pointe également d’importants écarts au niveau des exigences sur les fonds propres, rappelant que les règles appliquées en Suisse sont actuellement beaucoup plus restrictives que ce que prévoit le projet de directive européenne.

« Cela génère des distorsions de la concurrence entre les assureurs suisses et les compagnies d’assurances dont le siège est situé dans un pays de l’UE, » a commenté l’ASA.

L’association, qui rappelle que l’assurance est un pilier important de l’économie suisse, demande en conséquence à ce que les règles plus sévères qui lui sont imposées soient assouplies.

Zurich, 30 novembre 2012 (AFP)