Sécurité sociale : Le déficit ramené à 14 milliards d’euros en 2012

Alors que le PLFSS doit être présenté aujourd’hui jeudi, Valérie Pécresse a annoncé la baisse du déficit de la Sécurité sociale pour 2012.

La ministre du Budget Valérie Pécresse a indiqué jeudi matin sur France 2 que le déficit de la Sécurité sociale serait ramené à « 14Mds d’euros » en 2012, ajoutant que « pour la branche santé, le déficit sera inférieur à 6Mds d’euros ». Mme Pécresse, qui doit présenter dans la journée le projet de financement de la Sécurité sociale pour 2012 (PLFSS), a précisé que le déficit de la branche maladie était de 12Mds en 2010.

Les derniers chiffres connus, donnés en juin par la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS), faisaient état d’un « trou » pour la Sécu de 19,5 Mds pour 2011. Début septembre, dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale, la Cour des comptes, en prenant le périmètre le plus large (régime général, autres petits régimes et Fonds de solidarité vieillesse) avait alerté sur un déficit historique de près de 30 Mds (29,8).

La ministre a assuré que le déficit de la Sécurité sociale allait « baisser en deux ans de 40%”. Sur les retraites, « les dépenses sont contenues » grâce aux « efforts des Français » et à la réforme des retraites de 2010, a-t-elle indiqué. En ce qui concerne la branche maladie, le gouvernement a décidé de « dérembourser » certains médicaments, mais « très peu, uniquement les médicaments inutiles ». Une liste sera établie par la Haute autorité de santé et le ministère de la Santé. Cette mesure devrait rapporter 40M d’euros.

Il est aussi envisagé de faire « plus de 600M d’euros d’économie sur les prix des médicaments ». « On va demander aux laboratoires de baisser les prix des médicaments », a expliqué la ministre. Les médecins sont invités aussi, à travers « le contrat de performance », à prescrire « mieux, moins et des médicaments moins chers ». Sur les mutuelles, elle a confirmé que le gouvernement allait diminuer les avantages fiscaux, notamment celui donné aux contrats solidaires et responsables des mutuelles.