Sécu / Publicité : Le gouvernement veut lutter contre les fraudes fiscales et sociales

0

Le gouvernement va lancer aujourd’hui une campagne radio de communication pour « dissuader les usagers de frauder » (travail au noir, impôt, prestations sociales…), ont annoncé les ministères du Travail, du Budget et des Solidarités vendredi dans un communiqué.

Six spots radio seront diffusés à partir de lundi et pendant trois semaines avec comme slogans: « Frauder, c’est voler et celui qui fraude sera sanctionné » et « La fraude, on a tous à y perdre », est-il précisé. « Ils abordent différentes situations de fraudes comme la sous-déclaration d’heures travaillées, le personnel non déclaré, les fraudes à l’impôt sur le revenu et à la TVA ainsi que les fraudes aux prestations sociales », détaillent encore les ministères.

Pour l’année 2010, ce sont 3,4Mds de fraudes fiscales, sociales et douanières qui ont été détectées, selon le gouvernement. Une partie est récupérée par les services de l’Etat. La fraude réelle est très difficile à estimer. Toutes branches de la Sécu confondues, la fraude aux prestations se situerait « entre 2 et 3Mds d’euros » par an pour le régime général, selon une évaluation citée en 2010 par la Cour des comptes.

Le manque à gagner dû au travail au noir pour les caisses de Sécurité sociale se situerait entre 6,2 et 12,4Mds d’euros par an, selon le Conseil des prélèvements obligatoires ( CPO-rapport 2007). La fraude fiscale représente entre 20,5 et 25,6Mds d’euros, toujours selon le CPO.

Paris, 26 août 2011 (AFP)