Santé : La FFSA crée son label pour favoriser les contrats de dépendance

Les membres de la FFSA garantiront des prestations et services pour les contrats de dépendance à travers un label.

La Fédération Française des Sociétés d’Assurances, la FFSA, a dévoilé son label GAD destiné au contrat de dépendance qui doit “ainsi permettre d’offrir aux assurés des garanties plus lisibles, plus protectrices et accessibles au plus grand nombre”, souligne-t-elle.

La Garantie d’Assurance Dépendance (GAD) ouvre droit à des prestations lorsque l’assureur reconnait l’état de dépendance lourde, défini par l’impossibilité de réaliser quatre des cinq actes élémentaires de la vie quotidienne (transferts, déplacement à l’intérieur, alimentation, toilette et habillage) et/ou lorsque les fonctions cognitives sont altérées.

La GAD qui peut être souscrite jusqu’à 70 ans offre une rente viagère d’au moins 500 euros par mois en cas de dépendance lourde.

La Mutualité Française et le Gema n’ont pas pris part à cette initiative. La réforme de la dépendance, évoquée par Nicolas Sarkozy, est toujours en attente. Les assureurs ignorent s’ils seront ou non associé à cette future réforme mais ils semblent prendre déjà les devants.

Selon un sondage CSA réalisé pour la FFSA, 50% des Français estiment que le financement de la dépendance des personnes âgées est un sujet important sur lequel beaucoup de retard a déjà été pris.