Risques Entreprises : Les défaillances d’entreprises se ralentissent

L’assureur-crédit Coface a publié aujourd’hui son baromètre des défaillances d’entreprises en France. Avec 4.659 défaillances enregistrées en avril 2010, c’est la première baisse de ce type depuis… janvier 2007 !
Et la baisse est conséquente, puisque en un an, elle atteint 14,5% et même 29% par rapport à mars 2010 (6.562 défaillances avaient été enregistrées).

Le niveau retrouve sa valeur d’avant crise. Le communiqué rappelle ainsi qu’en janvier 2008, 4.635 défaillances avaient été enregistrées. Sur un an, Sur 12 mois, le nombre d’entreprises en défaut est retombé sous la barre des 64.000 à 63.909 (contre 64.335 en mars dernier) alors que ce plancher n’avait jamais été franchi depuis près de sept mois.

Logiquement, le coût financier des défaillances sur un an, qui impacte les fournisseurs, retombe à 4Mds d’euros alors qu’il avait atteint son sommet en septembre dernier avec 4,7Mds d’euros. Les chiffres des « menaces sur les emplois » sont eux aussi en amélioration puisque Coface enregistre la première baisse après plus de trois années de hausse ininterrompues. Sur 12 mois, 219.814 emplois sont considérés comme « menacés ». Sur le seul mois d’avril, la baisse est de 14,9% du fait du recul des défaillances d’entreprises dont les effectifs sont compris entre 50 et 250 salariés.

Autre point de contentement, le moral des chefs d’entreprises, qui donne des indications sur la tendance globale des marchés industriels et économiques reste assez bon. « Cet indicateur, en septembre 2008, avait été le premier à montrer les prémices de la crise du crédit » a expliqué Jérôme Cazès, directeur général de Coface, lors d’une conférence de presse de présentation des résultats.