Rigueur / Dépendance : La réforme reportée encore une fois

Annoncée depuis la campagne présidentielle de 2007, la réforme de la dépendance n’a cessé d’être reportée à plus tard.

Personnes âgées dépendantes, circulez. La réforme de la dépendance, promise par Nicolas Sarkozy dès la campagne présidentielle de 2007, n’est encore pas pour cette année.

Le Premier ministre François Fillon l’a annoncé hier alors qu’il dévoilait les mesures de son plan de rigueur. Pour la quatrième fois, la réforme de la dépendance est reportée alors que des annonces étaient prévues en septembre.

Les priorités concernaient la réduction du reste à la charge des classes moyennes dans les maisons de retraite, les conditions de travail des aidants familiaux, les difficultés de financement des aides pour certains départements, et l’aide aux services à domicile.

Le tout pour un coût compris entre 500M et 1Md d’euros, sommes que le gouvernement aurait bien du mal à financer alors qu’il cherche de nouvelles recettes à cause de la crise. Le Premier ministre a néanmoins affirmé que son gouvernement allait « continuer à travailler sur le dossier » d’ici à 2012.