Retraites : 60% des Français pour une épargne obligatoire

Le sujet des retraites et tout particulièrement du niveau de vie au moment de quitter le monde du travail inquiète les Français selon le baromètre Deloitte. A tel point que 60% d’entre eux penchent pour un système de retraite obligatoire.

La confiance dans le système de retraite par répartition s’effrite au fil des années. Les Français craignent une baisse significative de leur niveau de vie, voire de bénéficier d’une pension trop faible pour vivre correctement (75% des sondés). Selon le baromètre Deloitte, les Français commencent à préparer leur retraite dès 45 ans et un actif sur deux épargne en vue de ses vieux jours. Parmi eux, 72% placent en moyenne 452 euros par an pour leur retraite.

L’objectif est de compléter le régime obligatoire. Un ressenti qui se matérialise chez les personnes à la retraite. 51% d’entre elles se disent satisfaits du montant de leur retraite, soit 10 points de moins qu’en 2012. Elles estiment qu’il leur manque 500 euros par mois.

Comment garantir un niveau de retraite suffisant ? Les sondés identifient trois priorités.

Pour les produits d’épargne, les Français plébiscitent avant tout l’assurance-vie (31%) et les livrets (20%) selon trois critères principaux.

L’arrivée des contrats Eurocroissance et Vie-Génération ne révolutionnent pas l’approche des Français de l’épargne. Seuls 26% manifestent un intérêt pour le premier cité et 17% pour le second.

Plus surprenant, les Français sont 60% à envisager l’instauration d’une épargne obligatoire dans le cadre d’une hypothétique réforme des retraites. Ils sont en revanche 58% à refuser une augmentation de l’âge de départ à la retraite, 55% contre une augmentation des cotisations et 67% contre une baisse des pensions.