Retraite : La pension des femmes de la Fonction publique représente 48% de celle des hommes

Les femmes de la Fonction publique, bien que majoritaires, bénéficient de situations professionnelles plus précaires que celles des hommes et perçoivent une pension inférieure, selon une étude de Préfon.

Entre une situation professionnelle plus fragile (temps partiels et bas salaires) et une durée de vie plus longue de 6 ans, en moyenne, les femmes sont plus exposées que les hommes à une retraite insuffisante. Et la fonction publique n’échappe pas à ces généralités : majoritaires à 60%, les femmes sont 17% à être titulaires à temps partiel  contre 2,6% pour les hommes. Leur salaire est 15% inférieur à celui de leurs homologues.

Dans la fonction publique hospitalière qui réunit 77% de femmes, leur salaire est même inférieur de 21% à celui des hommes. Dans tous les cas, ces inégalités se prolongent au moment de la retraite, constate Préfon, et ont pour conséquence de diminuer leur pension de retraite. Une situation que n’a pas améliorée la réforme.

L’association de retraite facultative pour la Fonction Publique rappelle, à l’occasion de la journée de la femme, que les cotisations transformées en rente viagère au moment de la retraite sont les formules qui leur sont le plus adapté. Prefon rassemble 60% de femmes.