Retour sur le CES de Las Vegas, par Laurent Stoupy, Wavestone

CES Las Vegas

Présent au CES  de Las Vegas 2018, Laurent Stoupy, Directeur Associé de la practice Digital & Emerging Technology Wavestone a présenté un bilan de cet événement lors de l’Afterwork du CercleLab le 25 janvier dernier.

Contrairement à ce que laissent percevoir les communications en France, la proportion de startups sur le nombre total d’exposants reste relativement faible : l’innovation est donc essentiellement portée par les leaders de chaque secteur. Deux secteurs ont particulièrement marqué cette édition 2018 :

  • Le smart Home: Si tout est désormais connectable à un prix accessible dans la maison, la place de fédérateur reste encore à prendre dans l’optique d’assurer l’interopérabilité de ces objets connectés. Déjà bien lancés sur le sujet, les assistants vocaux de Google, Amazon et Apple pourraient ainsi prendre ce rôle dans les années à venir. Notons cependant que la question de protection des données personnelles reste encore très peu abordée au cours du CES.
  • Le véhicule autonome / connecté : alors que le véhicule connecté a déjà atteint un bon niveau d’industrialisation et voit naître des services associés, la dynamique est bien lancée pour le véhicule autonome. En effet, bien que les composants soient au bon niveau de performance et que les équipementiers commencent à travailler sur leur intégration, le sujet reste encore au niveau du prototype voire même du concept chez les constructeurs automobiles. Il faudra donc attendre encore quelques années avant d’assister à une vraie démocratisation du phénomène.

En synthèse, si le CES ne traite pas la question des services, il met en évidence les évolutions à venir dans les secteurs de l’Habitation, l’Auto et la Santé ; évolutions auxquelles les Assureurs devront répondre.

Voir aussi l’infographie CES 2018 ; les tendances digitales 2018 ainsi que étude sur « La place de la France et de l’Europe pour la Deep Technology ».