Résultats : Prudential poursuit sa croissance grâce à l’Asie

Prudential

L’assureur britannique Prudential a fait état mardi d’une hausse de 9% de ses ventes d’assurances au 3e trimestre, toujours porté par de bonnes performances en Asie.

Selon un rapport d’activité, les revenus du groupe ont augmenté de 10% durant les neuf premiers mois de l’année pour atteindre 2,7Mds de livres (3,1Mds d’euros), un chiffre légèrement supérieur aux attentes du marché, l’Asie générant 42% de cette somme. 

Depuis le début de l’année, les ventes se sont notamment envolées à Singapour (+38%), en Indonésie (+27%) et à Hong Kong (+17%).

La performance est nettement plus modeste au Royaume-Uni (+4%), où Prudential est le leader de son secteur, en raison des difficultés économiques du pays.

Prudential a en outre affirmé disposer d’un « surplus en capital » de 3,9Mds de livres fin septembre, constituant un matelas pour faire face à une éventuelle détérioration du marché.

Le directeur général du groupe Tidjane Thiam s’est félicité dans un communiqué de l’atout « unique » que représente une forte implantation en Asie au moment où les marchés financiers « s’inquiètent de l’évolution des dettes souveraines en Europe et aux Etats-Unis ».

Il a néanmoins mis en garde contre « un ralentissement général de la demande mondiale » dans un environnement économique déprimé « qui devrait avoir un impact négatif sur notre activité s’il se prolonge ».

Prudential avait essayé en vain de racheter la filiale asiatique du groupe américain AIG, une tentative abandonnée en juin 2010 et qui lui a coûté près de 400M de livres en frais divers. Cet échec retentissant avait un temps déstabilisé M. Thiam, dont la position ne semble désormais plus menacée.

Le titre Prudential gagnait 4,53% à 646 pence vers 15H00 GMT à la Bourse de Londres, dans un marché en hausse globale de 1,68%.

Londres, 8 novembre 2011 (AFP)