Résultats : Bénéfice net en baisse au troisième trimestre pour Ageas.

L’assureur belge Ageas a vu son bénéfice net reculer de 5% sur un an à 190,6M d’euros au troisième trimestre, marqué par des effets exceptionnels liés à la valorisation de certains actifs et des conditions météorologiques défavorables, selon des résultats publiés mercredi.

Ageas est l’héritier du fleuron de la finance belgo-néerlandaise Fortis, qui avait dû être démantelé pendant la crise financière, sa filiale bancaire belge étant notamment rachetée par le français BNP Paribas.

Dans ce contexte, Ageas avait obtenu des options d’achat sur des actions BNP, qu’il a réévalué de 77M d’euros au troisième trimestre, à 836M au total.
Mais il a aussi enregistré des effets exceptionnels, tant positifs que négatifs, liés à sa participation dans un portefeuille d’actifs douteux et/ou à risque qui avait été créé au moment du démantèlement.

En outre, “le résultat net a été affecté par les grosses tempêtes qui se sont produites à la mi-juillet”, a commenté le patron du groupe, Bart De Smet, cité dans le communiqué.

Le bénéfice dans l’assurance a néanmoins progressé de 3,4% à 153,2M d’euros, soutenu entre autres par une plus-value sur la vente d’obligations souveraines dans le cadre d’une réaffectation des actifs, précise la société.

Ageas avait entrepris au printemps, sur fond de crise de la dette en zone euro, de réduire son exposition à la dette souveraine des pays du sud de l’Europe.

Celle-ci atteignait encore 8,9Mds d’euros fin septembre, dont 1,3M d’obligations souveraines grecques, 1,5Md de portugaises et 1,8M d’espagnoles.

Les niveaux d’encaissements de primes d’assurance sont également restés élevés au troisième trimestre, à 4,1Mds d’euros (+17%).

“Cette tendance positive nous permet de reconfirmer aujourd’hui nos prévisions pour l’année complète, c’est-à-dire des encaissements attendus supérieurs aux niveaux de 2009”, où ils avaient atteint 15,8Mds d’euros, a indiqué Bart De Smet.

Cette perspective était saluée à la Bourse de Bruxelles, où l’action Ageas progressait de 3,12% à 2,28 euros vers 08H45 GMT.

BRUXELLES, 10 nov 2010 (AFP)