Résultats : Le groupe Aviva plonge dans le rouge en 2012

Les résultats d’Aviva Group ne sont pas des plus réjouissants. La filiale France se place tout de même troisième au podium des filiales du groupe derrière UK Life et UK GI et devant le Canada ou la Pologne.

L’assureur britannique Aviva a annoncé ses résultats 2012 peu réjouissants. En effet, l’assureur a plongé dans le rouge en 2012 avec une perte de 3,05Mds de livres (3,5Mds d’euros), contre un bénéfice de 60M en 2011, à la suite de dépréciations massives liées à la vente de sa filiale américaine. “La perte après impôts de trois milliards de livres est principalement la conséquence de dépréciations que nous avions déjà annoncées en raison de la vente de nos activités aux Etats-Unis. Le bénéfice opérationnel est solide pour nos activités les plus importantes, en particulier au Royaume-Uni, en France et au Canada“, a commenté Mark Wilson, le directeur général.

L’année 2013 sera “une année de transition avec des charges de restructuration significatives et la perte de profits provenant de filiales cédées dans le passé“, indique un communiqué groupe, en annonçant un dividende en recul de 27% à 19 pence.

La France a généré de son côté un résultat opérationnel de 330M de livres soit plus de 380M d’euros. Le dividende France est de 202M de Livres soit plus de 232M d’euros. Le communiqué indique que malgré l’affaiblissement de l’euro durant l’année 2012, le résultat d’exploitation vie a augmenté en s’établissant à 335M de Livres (387M d’euros) contre 323M de Livres (372M d’euros) en 2011. “Bien que les nouvelles affaires aient été réduites à 120M de Livres (138M d’euros) contre 142M de Livres en 2011 (163M d’euros),de part les réductions des volumes, nous avons réduit nos dépenses afin que la rentabilité reste stable“.

(Avec AFP)