Résultats 2021 : Swiss Re revient dans le vert malgré les Cat Nat

swiss re
Le réassureur Swiss Re

Le géant suisse de la réassurance Swiss Re a renoué avec les bénéfices en 2021 grâce au rebond de ses activités de réassurance dommages malgré une lourde facture de 2,4 milliards de dollars pour les catastrophes naturelles, a-t-il annoncé vendredi.

Pour l’année écoulée, le groupe zurichois a fait état d’un bénéfice net de 1,4 milliard de dollars (1,2 milliard d’euros), contre une perte de 878 millions en 2020 liée aux indemnisations et sommes mises de côté pour les frais liés à la pandémie de Covid-19.

Sa division d’assurances dommages, la plus importante en termes de contribution aux profits, a dégagé un bénéfice de près de 2,1 milliards de dollars, en dépit des frais engendrés par la vague de froid aux Etats-Unis, des inondations en Europe et de la tempête Ida.

Les recettes des primes dans cette division se sont accrues de 5,3% à 21,9 milliards de dollars, soutenues par la hausse des prix, a détaillé dans un communiqué le groupe qui fait office d’assureur pour les assureurs. Ses activités de réassurance vie ont en revanche enregistré une perte de 523 millions en raison de la hausse des indemnisations pour les décès liés au Covid-19 qui se sont montées à près de 2 milliards de dollars.

Lors des renouvellement des contrats en janvier, les volumes des primes ont augmenté de 6%, les tarifs augmentant de 4%, grâce notamment à un bond de la demande pour les produits de couverture contre les catastrophes naturelles. Pour 2022, le réassureur s’attend à ce que ses activités de réassurance dommages continuent de s’améliorer. Pour l’année écoulée, Swiss Re va laisser son dividende inchangé à 5,90 francs suisses par action. Mercredi, son concurrent allemand Munich Re a lui aussi fait état d’un bond de son bénéfice, qui a plus que doublé après le choc de la pandémie l’année précédente.

Que pensez-vous du sujet ?