Résultats 2019 : Affecté par les Cat’Nat’, Axa XL change de DG

Malgré un chiffre d’affaires en hausse sur l’exercice 2019, Axa XL voit son résultat opérationnel « affecté par les catastrophes naturelles et l’inflation sociale ». Un nouveau directeur général (photo ci-dessus) prend la tête de la division, qui annonce des mesures visant à réduire la volatilité de ses résultats en 2020.

Dans la foulée de la publication des résultats 2019 du groupe Axa, sa division Axa XL enregistre une année 2019 en demi-teinte. L’assureur dédié aux grands risques d’entreprises voit son chiffre d’affaires croître de 10% à 18,7Md d’euros, tiré notamment par l’activité dommages, dont le CA, en hausse de 18%, atteint 9,1Md d’euros. De son côté, le chiffre d’affaires de l’activité d’assurance de spécialités augmente de 6% à 4,9Md d’euros, quand celui de l’activité réassurance dommages croît de 2% à 4,5Md d’euros. « Les hausses tarifaires sur renouvellements sur l’année étaient de 8,3% en assurance et 3,0% en réassurance. L’environnement tarifaire en assurance continue de s’améliorer, avec des hausses sur renouvellement de 14% au T4 », indique l’assureur dans un communiqué.

Affecté par les Cat’Nat’

Toutefois, la division enregistre un résultat opérationnel à 507M d’euros, une nouvelle fois affecté par les catastrophes naturelles et l’inflation sociale. Axa XL fait état d’ « un montant de sinistres liés aux catastrophes naturelles d’environ 0,3Md d’euros au-delà du niveau normalisé, une déviation de la sinistralité courante pour les lignes longues (-0,2Md d’euros), ainsi que d’une hausse des sinistres graves hors catastrophes naturelles, partiellement compensés par des boni liés aux catastrophes du quatrième trimestre 2018 (-0,1Md d’euros) ».

Avec un ratio combiné tous exercices à 101,5%, Axa XL annonce avoir pris de nouvelles mesures visant à réduire la volatilité de ses résultats en 2020. L’assureur prévoit « une réduction de l’exposition aux branches dommages exposées aux risques de catastrophes naturelles, une réduction de l’exposition aux branches de responsabilité, ainsi que de nouvelles couvertures de réassurance ». L’impact de l’ensemble de ces actions est estimé à -0,2Md d’euros pour un résultat opérationnel attendu à environ 1,2Md d’euros en 2020 selon la compagnie.

« Chez Axa XL, impacté une nouvelle fois par une sinistralité défavorable en 2019, nous enregistrons de fortes hausses tarifaires et prenons les mesures nécessaires pour réduire la volatilité des résultats. Je suis également très heureux de voir Scott Gunter rejoindre le groupe Axa pour mener la prochaine phase du développement d’Axa XL », déclare Thomas Buberl, le directeur général du groupe.

Scott Gunter aux manettes

Ainsi, Axa XL annonce l’arrivée immédiate d’un nouveau directeur général, en la personne de Scott Gunter, jusqu’alors vice-président senior du groupe Chubb. Ce dernier remplace Greg Hendrick, qui quitte la compagnie. Scott Gunter rejoint le comité de direction d’Axa et aura notamment pour mission de développer la croissance rentable de la division, notamment sur le marché nord-américain.

Diplômé de l’université Wilfrid Laurier et de l’Université Queen’s (Ontario,Canada), Scott Gunter débute sa carrière en 1986 comme spécialiste de la distribution et de la souscription, notamment chez l’assureur Ace (devenu Chubb en 2016). Nommé directeur des opérations de la division personal risk services en Amérique du Nord et directeur de la souscription dommages entreprises de Chubb en 2016, Scott Gunter était depuis 2017 vice-président Senior du groupe chubb et président de la division dommages entreprises en Amérique du Nord.

 

L'ENASS

L'École nationale d'assurances a été créée en 1947 pour répondre aux besoins de formation des salariés du secteur de l'assurance. Opérateur de formation de référence pour les diplômes d'assurance (Licence, Master, Doctorat, MBA), l’Enass propose des formations en alternance qui permettent d’accéder à des métiers très variés. Les cursus proposés sont à la fois polyvalents et techniques pour développer une culture générale assurantielle et devenir expert dans la spécialité pratiquée en entreprise. La licence professionnelle​ et le Master ​sont classés n° 1 des formations d’assurance de France.

Contacter L'ENASS


Que pensez-vous du sujet ?